Mettre sa généalogie sur internet
COMPOSER -4-

Rechercher :

Mettre sa généalogie sur internet

Entrez dans la course

15 minutes d'efforts supplémentaires et votre généalogie sera en ligne. Il ne vous restera plus qu'à téléphoner aussitôt après à toute votre famille (y compris les cousins d'Amérique) pour leur faire admirer votre première oeuvre !

Les ressources de publication de votre logiciel de généalogie

Les principaux logiciels de généalogie, tels que Généatique ou Hérédis, proposent des fonctions d'exportation vers Internet. Il ne s'agit ni plus ni moins que de fonctions de création automatique d'un site Internet, exactement ce qu'il nous faut !

Chacun de ces logiciels a ses particularités, mais le principe reste sensiblement le même. Voyons donc, à travers l'exemple d'Hérédis, comment procéder.

Commençons en ouvrant le menu Fichier > Publier > Vers Internet...

screenshoot

Il s'ouvre alors une fenêtre avec plusieurs onglets, dont le premier (Publication) va nous permettre de définir ce que nous allons publier.

screenshoot

Les choix de la partie gauche sont simples : vous souhaiterez la plupart du temps publier tous les individus de votre généalogie. Notez cependant que le marquage des fiches dans Hérédis permet d'exclure facilement de la publication les individus vivants ou les actes de moins de 100 ans.

A droite, vous pouvez définir quelles informations vont être publiées pour chaque individu. La question essentielle à se poser à ce moment est : "tout ce que j'ai saisi dans ma généalogie mérite-t-il d'être publié ?" En particulier pour les notes...

La troisième grande zone, Choix des menus, est importante. Plus qu'un choix de menus, c'est le choix des éléments qui figureront sur votre site. Il suffit de décocher ceux qui ne vous semblent pas utiles.

Mais vous pouvez aussi, à ce moment, ajouter vos propres pages : en cliquant sur [+], une petite fenêtre apparaît. Indiquez le titre de la page (par exemple "Mon village"), puis le nom du fichier correspondant (mon_village.htm). Bien entendu, cette page ne sera pas créée automatiquement. Ce sera à vous de le faire. Il ne faudra pas non plus, le moment venu, oublier de transférer le fichier chez votre hébergeur !

Enfin ce premièr onglet vous permet de définir le nombre d'invidus par page et le nombre d'entrées par liste. Ce réglage est un compromis à trouver entre la taille de chaque page (ne pas dépasser 50 Koctets tout compris, pour garder une navigation rapide) et le nombre de pages.

Le deuxième onglet (Modèles) va servir à choisir l'aspect des pages.

screenshoot

La zone Choix du style est en fait un choix des couleurs de la page. Un choix limité, puisqu'il n'y a que dix coloris, sans aucune modification ni ajout possibles.

L'autre zone, Choix de l'image de fond, offre un peu plus de variété et une option [+] pour ajouter ses propres images de fond.

La partie droite montre grossièrement le résultat des sélections. En réalité, il faudra faire des essais sur quelques pages pour se rendre compte de l'effet réèl. On veillera tout particulièrement à la lisibilité des pages, l'usage de certaines combinaisons fond - couleurs ayant parfois des résultats catastrophiques ! Notez, en bas à gauche, une petite case à cocher pour choisir entre un menu déroulant et un simple menu "texte".

L'onglet Page d'accueil sert à personnaliser la première page du site. Peu de choses à faire : un petit message d'accueil, quelques explications sur le contenu du site... Puis vos coordonnées si vous le souhaitez.

screenshoot

Mais vous pouvez aussi choisir de joindre votre fichier GedCom pour le mettre à la disposition de vos visiteurs. Cochez simplement la case et indiquez où se trouve ce fichier qui doit être créé préalablement. Enfin Hérédis vous propose un répertoire par défaut où il va ranger les fichiers HTML qu'il va créer... Vous pouvez le changer, mais notez-le pour bien retrouver le dossier !

Glissons sur l'"arbre 3D", spécifique à Hérédis et dont le peu d'utilité fait la quasi unanimité. Il est d'ailleurs recommandé de le mettre sur un site : beaucoup trop lent !

Il ne reste donc plus qu'à cliquer sur le bouton "Exporter". Hérédis va alors créer les pages de votre site. Une généalogie moyenne (environ 4200 individus) demandera tout de même près d'une dizaine de minutes de traitement, après quoi vous verrez votre navigateur Internet s'ouvrir sur votre page d'accueil. 1250 fichiers sont stockés dans 7 dossiers et représentent une bonne dizaine de mégaoctets, avec les options par défaut proposées par Hérédis. Ces chiffres dépendent aussi de la quantité et de la taille des documents inclus dans votre généalogie

Vérifiez le résultat. Vous aurez peut-être à recommencer plusieurs fois pour trouver la présentation qui vous convient, en faisant varier les options que nous venons de détailler. N'hésitez pas à expérimenter.

Quant tout est prêt, transférez tous ces dossiers sur votre serveur comme dans les précédents chapitres. Ne changez bien entendu aucun des noms de dossier ou de fichier !

Attention : si vous avez une connexion Internet lente, le transfert de tous les fichiers peut prendre plusieurs heures !